Skip navigation

FigaroVox - « Il est l’heure de construire une écologie de la France d’en bas »

FIGAROVOX/TRIBUNE - Pour l’analyste politique Lenny Benbara, les choix politiques en matière d’écologie, relèvent d’une vision élitaire qui laisse de côté les perdants de la mondialisation. Il appelle à une reconstruction écologique du pays à travers la création massive d’emplois verts en faveur des classes populaires.

 

Loin du greenwashing et du lifestyle écolo-bobo, nous avons besoin d’une écologie du quotidien, enracinée dans la culture populaire. Celle des produits locaux, de l’alimentation de qualité, du logement bien chauffé et bien isolé, des biens durables et des beaux paysages. Aujourd’hui, ces besoins immenses ne sont pas satisfaits comme ils devraient l’être. Ce n’est pas le travail qui manque, mais l’emploi.

Malgré l’avertissement géant des gilets jaunes, une vision élitaire de l’écologie continue à fournir le cadre de nos choix politiques, sans se préoccuper de la France des oubliés.

Il est pourtant l’heure de construire une écologie de la «France d’en bas». Une écologie de ceux qui polluent peu et aspirent légitimement à mieux vivre. Une écologie d’une nation en armes contre le réchauffement climatique.

Aussi vrai qu’il n’y a pas eu de République sans républicains, il n’y aura pas de nouvelle République écologique sans des citoyens prêts à mettre à bas l’Ancien régime climatique, sans révolution copernicienne de nos choix politiques.

 

Cette écologie des perdants de la mondialisation passe par la création massive d’emplois dans les secteurs d’avenir de la reconstruction écologique au sein des territoires les plus touchés par des décennies de chômage de masse. Elle ne peut passer par une taxe carbone et d’autres politiques fiscales punitives contre les classes populaires.

 

Lire la suite sur le FigaroVox.